Diagnostic immobilier
LISIEUX
02 31 62 40 98
bouton devis
Une question, un conseil ? Contactez-notre équipe au 02 31 62 40 98

vente ou location ? demandez votre devis gratuit

DEFIM,
UNE PRésence
nationale

Père et fils se spécialisent dans l'étude thermique - 29/10/2016

Parution dans le magazine Dimag - #73 Sept-Oct 2016

 

Le gérant n’en doute pas. « Depuis la création de l'agence en 2008, j'observe, sur certains points, un changement de mentalité chez les acquéreurs. Si à la sortie de la RT 2005, ils restaient frileux pour engager des travaux, aujourd'hui ils sont davantage soucieux des problématiques énergétiques, malgré des coûts de départ conséquents. L'agence joue ainsi un rôle de conseil pour apporter des solutions adéquates, permettant des économies d'énergie et la rentabilisation du projet ».

 

Etude thermique et réseaux aérauliques

 

Pascal Aumont a fait le choix de réorienter son activité vers le domaine de l’efficacité énergétique, laissant aux cabinets spécialisés d'autres problématiques comme l’amiante avant-travaux/démolition : « L'agence s'est très vite développée et poursuit son ascension sans chercher à trop se diversifier, comme la plupart de nos concurrents », souligne le responsable, qui a retrouvé le milieu du bâtiment 20 ans après ses études dans le domaine.

Il est désormais épaulé par son fils et trois autres salariés. Victor Aumont, fraîchement diplômé d’un DUT génie thermique et énergie et avec une licence professionnelle efficacité énergétique des bâtiments en poche, a intégré la société en avril dernier. Seul thermicien, il gère l’ensemble des dossiers : « Je m'occupe à part entière de la réalisation des études thermiques. Je prends en charge les clients dès le premier appel et je gère leur dossier jusqu'à la restitution des documents. Je tâche de bien les informer sur leurs obligations en cours et en fin de chantier », explique t-il.

Afin d’appuyer son activité, Pascal Aumont confie s’intéresser de près à l’étanchéité des réseaux aérauliques, c’est à dire des systèmes de ventilation, qui agissent sur la qualité de l’air intérieur, la consommation d’énergie, l’évacuation de l’humidité et le confort thermique : « Ces tests apparaissent complémentaires aux études thermiques, nous avons donc décidé de mettre en place un partenariat avec la société Energesys de Caen afin de répondre à la fois aux demandes de tests d'infiltrométrie et d'étanchéité des réseaux aérauliques. En effet, la réglementation exige la séparation des activités au niveau des entreprises. Mais il nous semblait cependant nécessaire de proposer une offre globale vis-à-vis des prescripteurs. »

 

Un marché lié à la RT

 

L’agence exploite ainsi le domaine de l’étude thermique et se tourne davantage vers les bâtiments neufs à usage d'habitation. Ce marché de niche s'appuie notamment sur les évolutions portées par la réglementation thermique. « La RT2012 ne parle pas des émissions de GES mais la prochaine RT prévoit des axes d’amélioration très intéressants tels que le calcul de la consommation des appareils domestiques, de la consommation d’eau et du bilan carbone, ou encore la mise en avant de la qualité de l’air intérieur et de l’isolation acoustique », explique Pascal Aumont. 

Pour l’heure, si la réglementation ou encore le moteur de calcul Th-BCE ne posent pas trop de difficultés, il faut parfois faire preuve de pédagogie : « Les difficultés rencontrées sont souvent liées aux systèmes de chauffage souhaités par les clients. Ils veulent régulièrement un système de chauffage électrique, et il est difficile de leur expliquer que l’électricité est pénalisée en France par un coefficient majoré de 2.58. C'est-à-dire que pour 1kWh d’électricité consommé, 2.58 doivent être produits, rendant souvent le projet non conforme à la RT2012. Il faut alors les conseiller, revoir les systèmes de production d’énergies tout en maîtrisant les coûts de la construction et donc les retours sur investissements » détaille le thermicien qui a travaillé deux ans en bureau d'études, avant de rejoindre Defim.

D’ailleurs, cette performance énergétique va de paire avec l’obligation du DPE neuf : « Pourquoi ne pas aller encore plus loin avec l’approche de la RT 2018 qui axe sur le bâtiment à énergie positive ? Par ailleurs, aujourd’hui, une demande éco-citoyenne autour du bilan énergétique se confirme. C’est devenu une question centrale », conclut-il.

 

Par Jennifer Legeron


« Retour aux actualités

Diagnostic immobilier proche de Lisieux